vendredi 21 novembre 2014

Triste sortie de route de Kader Arif

Kader qui ? Kader Arif, personne (en dehors du Parti Socialiste Midi Pyrénées) ne connaissait, c'est normal. Kader Arif était, jusqu'à ce vendredi 21 novembre 2014, l'inutile alibi (arabe fils de harki) au sein d'un ministère secrétariat d'état tout aussi inutile (les anciens combattants).
II n'aura pas eu le temps de se payer
des cravates dignes de ce nom

Il a présenté sa démission ce vendredi, au lendemain des révélations de Mediapart. Une perquisition l'avait visé le 6 novembre, dans une enquête sur des marchés passés par le conseil régional de Midi-Pyrénées à une société dont les associés sont le frère, la belle-sœur ou les neveux du secrétaire d'État aux anciens combattants.

Voila donc un authentique apparatchik local, fils de prolo immigré,qui passe à la trappe, certes pour des erreurs condamnables par la justice, mais qu'il faut relativiser au vu du montant en jeu : Les deux sociétés des frères et cousins de Kader Arif, spécialisées dans la sonorisation et l'éclairage d'événements publics, ont empoché deux millions d'euros (de chiffre d'affaires, pas de bénéfices !) pour leurs prestations. Quel idiot, ce Kader Arif ! Il n'aura pas eu le bon gout, lui et sa famille, de faire perdre des dizaines de millions d'euros au contribuable forcé d'investir dans une banque publique (1), puis d'être promu pour cela !

La culpabilité de Kader Arif ne fait pas de doutes si ces marchés ont été attribués sans appel d'offre.On espère simplement que la lutte anti corruption, Mediapart et la justice seront aussi promptes à juger Huchon (ah bah en fait non, il a été jugé (2) et il est toujours en poste) ou Fabius (3) ?
Enfin, ministres ou pas, l'existence d'un casier judiciaire bien fourni semble être un must have dans le club privé de la Hollandie !

Cherry on the cake, le gouvernement Valls, pourtant ultra rigoureux sur le plan budgétaire (lol ...) n'a pas jugé bon supprimer ce sous secrétariat au vide, et a nommé un successeur à Kader Arif.



(1) Contrepoints Royal câlin à la BPI 21 février 2013
(2) Le Post Jean-Paul Huchon condamné en correctionnelle: pourquoi les médias n'évoquent pas l'affaire ? 18 février 2010
(3) L'Observatoire des Subventions D'où vient l' argent de Thomas Fabius ? 21 février 2014

mercredi 19 novembre 2014

Surtout n'oublions pas notre ami Thomas Thévenoud, député socialiste



Tiens, il n'y avait pas un vote important hier, le vote du budget ?
Bartolone, Valls and co ne se moqueraient pas de nous, à tout hasard :-) ?

N'oubliez pas, Thévenoud c'est l'homme qui non seulement a voté les hausses d'impots de Hollande, mais en plus et surtout était parmi les plus en pointe pour dénoncer non seulement le comportement de Cahuzac, mais aussi pour protester contre les stratégies d'optimisation fiscale des multinationales.

Thomas Thévenoud, nous ne t'oublions pas, toi qui continue à être payé pour voter des lois qui s'appliquent à tout le monde sauf à tes amis et toi.


EDIT (20 novembre) :  comme le remarque Corto74, Thomas Thévenoud n'a pas pris part au vote du budget, il est juste venu faire acte de présence pour toucher son chèque :-)

En tout cas, s'il arrive quelque chose à ce journaliste qui tente d'interviewer Thomas Thévenoud, député socialiste, on saura d'où ça vient ... ou pas !

mardi 18 novembre 2014

Les #QAG qu'on entendra pas cette après-midi à l' @AssembleeNat

Faire vivre la démocratie ! La République qui gagne ! Le gouvernement du peuple par le peuple ! Combien de fois n'avons-nous entendu ces expressions dans la bouche des politiciens de tout bord, à commencer par ceux de la majorité socialiste ? Leur rôle, au delà des polémiques et des magouilles politiciennes, n'est-il pas de donner une réalité à ces expressions, et notamment d'appliquer un principe démocratique fondamental, à savoir contrôler l'action du gouvernement ? 

Alors, aidons nos représentants à poser les bonnes questions au gouvernement. Il y a cependant un fort risque que nous ne les entendions pas cette après-midi au Palais Bourbon et sur LCP (1).


  • Question pour Manuel Valls, 1er ministre : Mr le Premier Ministre, êtes-vous toujours le responsable hiérarchique de la ministre de l'environnement, Marie-Ségolène Royal, ou bien êtes-vous à votre tour victime du même déni d'autorité que celui que vous avez infligé à Jean-Marc Ayrault ? Comment se fait-il que la ministre de l'environnement, et non pas vous même, annonce que les portiques écotaxe soient réutilisés par la gendarmerie (2) ? Sur le fond, approuvez-vous cette idée ? Pouvez-vous garantir aux français qu'une telle mesure ne constitue pas le prélude à la mise en place d'un gigantesque système de radars tronçons et de flicage généralisé des automobilistes français ? 
  • Question pour Jean-Marie le Guen, ministre des relations avec le parlement : Bruno Le Roux a déclaré "Pas de place à l'Assemblée Nationale pour les élus qui fraudent" (3). Même si vous même, Mr le Ministre, vous avez été ou êtes concerné par des problématiques judiciaires, comme l'a mentionné la presse avec récemment la sous évaluation de votre patrimoine (4),  allez vous signer la PPL visant à proposer l'inéligibilité des élus fraudeurs (5) ? Et allez vous demander à Sylvie Andrieux, condamnée à de la prison ferme, de démissionner, dans le respect de sa liberté de choix, ou bien va t-elle être autorisée à apporter sa voix aux votes sur lesquels le PS a du mal à garantir une majorité à l'Assemblée Nationale ?
  • Question pour Laurent Fabius, ministre des affaires étrangères : comment se fait-il, Monsieur le Ministre, que vous soyez toujours en poste ? L'Union Européenne, dont la France est l'un des 28 états membres, n'a t-elle pas déjà une Haute représentante pour la diplomatie, Federica Mogherini (6) ? Pourquoi ce doublon inutile entre le Quai d'Orsay et Bruxelles ? Votre inutilité n'est-elle pas confirmée par les gaffes à répétition du Président Hollande qui, comme W. Bush, invente des nouveaux noms de pays ou méconnaît le protocole ? 
  • Question pour Christiane Taubira, ministre de la justice : quand un citoyen porte plainte contre la police, il n'a aucune chance de gagner. La police pourra toujours invoquer le délit de rébellion, ou l'outrage à agent. Madame la ministre, vous qui aimez tant l'égalité, allez-vous proposer aux députés de réviser le corpus juridique qui permet à la police de s'abriter derrière des décisions de justice pour masquer d'éventuelles bavure ?    
  • Question pour Jean-Yves le Drian, ministre de la défense : Comme les honnis USA de W. Bush en leur temps,  la France de Hollande est en guerre, "contre le terrorisme" et "pour la démocratie", aux 4 coins du monde, à commencer par le Mali. Pouvez-vous faire un point sur les objectifs militaires et politiques de ces conflits ? Contribuent-ils, selon vous, à répandre la démocratie dans le monde et à lutter contre le terrorisme ? 
  • Question pour François Rebsamen, ministre du travail : Pouvez vous expliquer pourquoi vous excluez les départements et territoires d'outre-mer dans vos calculs du chiffre du chômage ? Les DOM-TOM ne font-ils plus partie de la France ? 
  • Question pour Bernard Cazeneuve, ministre de l'intérieur : comment se fait-il qu'après le drame de Sivens, vous soyez toujours en poste ? Si la droite était au pouvoir, comme en 1986 et que la gendarmerie avait tué un jeune manifestant, n'auriez-vous pas été le premier à réclamer la démission du ministre de l'intérieur ?
  • Question pour Alain Vidaliès, secrétaire d'état aux transports : les français n'ont ni compris, ni accepté, la grève des pilotes d'Air France KLM. Ces derniers réclament maintenant le paiement des jours de grève. Pouvez-vous nous communiquer quelles mesures disciplinaires l'Etat, en tant qu'actionnaire de l'entreprise, va proposer au conseil d'administration ? Des licenciements massifs des pilotes kamikazes sont-ils envisagés ? 
  • Question pour  Najat Belkacem, ministre de l'Education Nationale, et Marisol Touraine ministre de la santé : En tant que socialistes et en tant que membres  du gouvernement Valls, vous êtes très attachées à la mise en oeuvre des promesses électorales formulées en 2012  par le Président Hollande. Votre action en faveur du mariage pour tous en témoigne. Question : quand allez-vous mettre en oeuvre la promesse de non cumul de mandat local avec des fonctions dans le gouvernement ? Allez-vous démissionner immédiatement de vos mandats locaux, respectivement dans le Rhone (7) et dans l'Indre (8), ou alors allez-vous continuer à vous moquer des français que vous forcez à travailler 35 heures par semaines, eux, et ce au profit de votre égo et de votre compte en banque ?
  • Question pour Michel Sapin, ministre des finances : Mr le Ministre, concernant l'affaire Luxleaks (10), vous avez déclaré :"l'optimisation fiscale n'est plus acceptable". Aujourd'hui, nous apprenons que grâce au crédit impôt recherche (CIR), la France est un paradis fiscal pour les entreprises de haute technologie telles que Huwaei ou Microsoft (11). Face à ce cas d'évidente concurrence déloyale vis a vis de nos partenaires européens qui n'ont pas de dispositif équivalent, allez vous demander la suppression du CIR ? 
  • Question pour Emmanuel Macron, ministre de l'économie : les députés s’apprêtent à voter un budget  à la fois en déséquilibre, en progression et dont les postes ne permettent pas d'assurer correctement les missions régaliennes de l'Etat, pas plus que les autres. A titre d'exemple, l'Education Nationale Française dépense plus par élève qu'en Allemagne, pour des résultats scolaires moindres. Où sont les baisses d'impots et donc la très forte réduction de la dépense publique ? Allez-vous appeler à rejeter ce budget qui se paie le luxe à la fois de matraquer les français d'impots et qui viole les traités Européens ?


Mais, comme toujours, force est de constater que, comme toujours, les QAG éviteront sans doute les questions qui fâchent. Cela risquerait d'énerver Manuel Valls, toujours prompt à voir du manque de respect et de la menace pour la démocratie dans le débat. 






(1) Au fait, saviez vous que LCP, la Chaine Parlementaire, publique, a un budget de 35 millions d'euros par an pour un audimat epsilonnesque ? Source BFM Business
(6) Les Echos Diplomatie européenne:Mogherini s’impose 16 novembre 2014
(9) Le Parisien Libéral «#Luxleaks»: le Luxembourg a raison de mener sa politique ! 6 novembre 2014



Listes précédentes de QAG qu'on a pas entendu